Menu

Rendez-vous

Soins personnels : la fasciite plantaire

Auto-traitement de la douleur au talon et de la fasciite plantaire

La douleur au talon est le problème le plus commun que nous traitons dans notre clinique podiatrique à Montréal. Lorsqu’elle n’est pas traitée rapidement, elle peut devenir un problème chronique qui est difficile à traiter. Bien que cette page offre un programme de traitement de la douleur au talon qui est efficace, nous vous conseillons fortement de consulter un podiatre si vous n’obtenez pas de soulagement dans les trois semaines suivant l’auto-traitement.

La plupart des douleurs au talon sont causées par la fasciite plantaire, et le plan de traitement ci-dessous est conçu pour vous aider à la traiter. Il existe cependant de nombreuses causes de la douleur au talon, outre la fasciite plantaire. Ce qui rend encore plus important que vous optiez pour un traitement professionnel si ce plan de traitement ne vous permet pas d’éliminer votre douleur au talon dans l’espace de trois semaines.

Notre plan en 10 étapes pour le traitement de douleur au talon et à la fasciite plantaire

Essayez notre plan de traitement en dix étapes pour la douleur au talon et à la voûte plantaire pendant trois semaines. Si vous n’obtenez pas un soulagement d’ici là, consultez notre podiatre.

1. Portez des chaussures stables

Elles vous aideront à prévenir la surpronation, la contrainte qui provoque une tension accrue dans le fascia plantaire. Pendant trois semaines, portez toujours ces chaussures pendant que vous vous tenez sur vos pieds.

2. Utilisez des soutiens de la voûte très stables dans vos chaussures

Cette étape est essentielle pour enlever la pression exercée sur votre fascia plantaire et diminuer la contrainte sur votre talon. Selon nous, le meilleur support plantaire pour le soutien de la voûte et le soulagement de la douleur au talon est le support Prolab pour la fasciite plantaire.

  • Orthèse de pleine longueur pour la fasciite plantaire
  • Orthèses plantaires de pleine longueur : ces supports plantaires permettent de mieux soulager la douleur au talon, car ils sont un peu plus courbés au niveau de la voûte plantaire et plus fermes que les autres types d’orthèses.
  • Orthèse préfabriquées de trois quarts de longueur : cela leur permet de diminuer plus de tension dans le fascia plantaire et dans le talon douloureux.  Pour les petites chaussures, telles que les chaussures de soccer et les chaussures de vélo, essayez l’orthèse plantaire de trois quarts de longueur.  Éviter d’acheter des supports plantaires des magasins qui publicisent des orthèses plantaires «sur mesure» ou «adaptées à vos pieds» à la télévision ou à la radio. Ces magasins vendent des supports plantaires de pauvre qualité à des prix excessifs. En outre, il a été démontré que les supports plantaires s’avèrent plus efficaces au traitement de la fasciite plantaire que les talonnettes. Donc, nous recommandons d’éviter les talonnettes et d’utiliser de bons supports plantaires à la place lors du traitement de vos maux de talons.

3. Utilisez une paire de sandales ayant des supports de la voûte plantaire intégrés, si vous ne portez pas de chaussures dans la maison

Pour le soulagement de la douleur au talon, les meilleures sandales que nous avons trouvées sont les sandales de plage avec supports plantaires Orthaheel. L’élément clé du soulagement de la douleur au talon est de ne jamais marcher pieds nus pendant la période de traitement de trois semaines. Afin d’obtenir un soulagement le plus rapidement possible, portez vos chaussures ayant des supports plantaires ou vos sandales avec supports plantaires chaque fois que vous êtes sur vos pieds.

4. Portez une attelle de nuit, si vous éprouvez des douleurs dans la matinée

Portez-la la nuit pendant les deux premières semaines de votre traitement. Nous vous recommandons l’attelle de nuit Ossur Exoform.

5. Étirez-vous quotidiennement

Certaines études ont démontré que l’étirement quotidien du tendon d’Achille peut aider à réduire la douleur au talon. Beaucoup de nos patients trouvent qu’ils peuvent obtenir un étirement plus efficace en utilisant l’appareil ProStretch. Cet appareil rend simple l’étirement constant et uniforme du tendon d’Achille.

6. Utilisez un rouleau de massage pour les pieds une fois par jour

Les patients atteints de la fasciite plantaire peuvent utiliser le rouleau, de cinq à dix minutes par jour, pour étirer le fascia plantaire et augmenter la souplesse. Il peut être refroidi et nous vous recommandons de le garder au congélateur quand il est hors d’usage. Rouleau de massage pour les pieds Thera-Band

7. Utilisez des chaussures stables ayant suffisamment de place pour une orthèse ou un support plantaire

Aller dans un bon magasin de chaussures dans votre région. Si un bon magasin n’est pas disponible, nous recommandons souvent les chaussures Orthofeet pour femmes et Orthofeet pour hommes. Elles sont stables et l’une de nos marques préférées pour la fasciite plantaire en raison du soutien de la voûte plantaire stable et la facilité d’utilisation de supports et d’orthèses plantaires. Des chaussures de sport et d’athlétisme sont à la fois offertes.

8. Mettez de la glace sur vos talons endoloris plusieurs fois par jour

Veillez à ne pas geler votre peau. Mettez de la glace pendant dix minutes et attendez dix minutes supplémentaires avant de vous reprendre.

9. Réduisez votre apport en calories si vous faites de l’embonpoint

Il a été démontré que même une prise de poids de cinq kilos peut considérablement aggraver les problèmes de pied et de talon.

10. Consultez un podiatre

Si vous n’êtes pas en meilleure forme dans l’espace de trois semaines, consultez un podiatre immédiatement.

Pour prendre rendez-vous, téléphonez au 514 931-6111 ou visitez drdupied.com.

©

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931