Menu

Rendez-vous


Traitements pour pieds engourdis et picotement

Auteur: Dr George Bochi, podiatre

Il arrive assez fréquemment que nous ressentions des symptômes d’engourdissement du pied ou de picotements au repos et pendant un exercice, principalement lors de la pratique du vélo. L’engourdissement est une sensation de paralysie survenant sur différentes parties du corps, cette sensation est appelée « paresthésies » en médecine. Nous traiterons dans cet article des pieds engourdis principalement.

Différentes causes peuvent être à l’origine d’un engourdissement des pieds pouvant aller du plus anodin comme lorsque l’on ressent un picotement dans le pied au plus grave comme un diabète, une maladie cardio-vasculaire ou une sclérose. Il est donc nécessaire lorsque vous ressentez des fourmillements dans les pieds de consulter un spécialiste qui sera à votre écoute. N’attendez plus et prenez rendez-vous chez un podologue tout en apportant vos chaussures d’exercices, il vous fera surement effectuer des exercices pour poser au mieux le diagnostique.

Prévention de l’engourdissement dans les pieds

L’engourdissement d’un pied ou la sensation de brûlure, picotement, orteils engourdis, fourmillement dans les pieds font donc partie de troubles assez fréquents, mais ils peuvent aussi provenir de causes plus sérieuses comme un problème de nerf irrité, ou une mauvaise circulation sanguine.

La sensation d’engourdissement est douloureuse et désagréable et est transmise par les terminaisons nerveuses ou nerfs endommagés de la zone concernée. Elle peut être aussi due à une pression sur le nerf lorsque l’on reste longtemps dans une position et peut parfois être précédé ou suivi du symptôme de picotement dans un pied. De nombreuses causes peuvent être à l’origine de cette douleur aux pieds et de simples gestes peuvent venir à bout de pied engourdi ou de fourmillement dans les pieds.

Un engourdissement survient donc très fréquemment lorsque l’on reste dans la même position pendant un long moment, il convient donc de simplement bouger son pied en changeant de position pour stimuler la circulation sanguine. Ne croisez jamais trop longtemps vos jambes et évitez de vous asseoir sur vos pieds. Il est aussi conseillé de pratiquer régulièrement une activité physique. Mais il arrive chez certains sportifs que cela soit l’activité en elle-même qui provoque ce genre de symptômes comme le jogging ou le vélo. Il faudra aussi bien s’étirer après un exercice.

Le port de chaussure adapté est aussi important dans la prévention de ce type de symptômes. Un pied engourdi à vélo est assez commun, et pourra être évité avec de bonne chaussure. Elle devra être bien à votre taille, confortable, et ne pas trop serrer vos orteils ou votre talon. C’est aussi le cas pour les vêtements. Autres moyens de prévention, le massage de pied qui pourra relancer votre circulation sanguine, ou encore l’utilisation de bouillotte ou d’eau chaude. Le chaud remédie à l’engourdissement et au fourmillement.

Malgré l’application de ces conseils de prévention, vous souffrez encore d’engourdissement des orteils ou du pied, il est important dans ce cas de consulter un médecin pour découvrir la cause exacte de votre douleur. Si en plus ces sensations sont associées à une paralysie, une perte de contrôle de votre pied, ou une faiblesse musculaire, nous vous conseillons vivement de vous rendre dans une clinique spécialisé pour faire évaluer votre pathologie et poser un diagnostique clair.

Causes et activités liés à l’engourdissement du pied

Les causes d’un engourdissement du pied peuvent être multiples allant d’une simple pression du nerf, à un mauvais mouvement, à la pratique de certaines activités physiques jusqu’aux causes plus graves.

Tous types d’activité physique peut causer un engourdissement des pieds comme le vélo, les machines elliptiques, ou encore les escaliers d’entrainements et le jogging. La plupart du temps cela est provoqué par la pression d’un nerf au niveau du pied et traduit par un picotement dans les orteils ou une brûlure au niveau de la zone engourdie. L’excès de pression exercé sur les nerfs pourra aussi provoquer un névrome dans les cas les plus graves.

D’autres causes peuvent en être à l’origine comme une blessure aux pieds, à la colonne vertébrale ou à la tête, le diabète, une mauvaise circulation sanguine, une maladie cardio-vasculaire, l’hypothyroïdie, une carence en vitamine B, D ou magnésium, ou encore des pathologies comme l’arthrite, une sclérose, une fibromyalgie… La prise de certains médicaments pourra aussi provoquer un engourdissement des pieds comme les antirétroviraux par exemple.

Pour connaître la cause exacte de ces fourmillements et engourdissements, votre médecin vous posera certaines questions comme la localisation de ces symptômes, leur constance, mais aussi les troubles associés.

L’engourdissement des pieds en vélo et lors du jogging

Les cyclistes et joggeurs sont plus susceptibles de souffrir de ces symptômes, en effet la pratique de ces activités favorise l’excès de pression sur les nerfs de la zone du pied et donc peut provoquer un engourdissement. C’est pourquoi dans un premier temps afin d’empêcher un engourdissement lors de jogging, il est important de porter des chaussures de jogging et de vélo à votre taille et pas trop serrées. Le fourmillement des pieds à vélo est assez fréquent, il sera donc aussi conseillé d’utiliser des orthèses afin d’assurer une bonne assise plantaire.

Il est donc primordial de bien suivre ces différents conseils afin de ne pas souffrir de pieds engourdis en vélo, mais aussi en vélo elliptique ou en course à pied. Grâce aux spécialistes de la clinique du Dr Bochi, nous évaluerons l’ajustement de vos chaussures afin d’éviter une mauvaise circulation sanguine ainsi que des blessures handicapantes.

Auto-traitement des pieds engourdis et supports plantaires

De nombreux traitements naturels, remèdes maison, mais aussi supports plantaires comme une semelle podiatrique lors d’un aplatissement de la voûte plantaire peut aider à diminuer la compression des nerfs et donc à réduire les sensations d’engourdissements et de picotements. Un contrôle de votre circulation sanguine, mais aussi de votre taux de glycémie pourront vous aider à contrôler ces symptômes, faire de l’exercice, manger équilibré, éviter l’alcool et le tabac, mais aussi perdre du poids sont d’autres conseils à appliquer pour éviter l’engourdissement de pieds.

La prise de compléments, de vitamines comme la B12 seront des traitements naturels à prendre en considération comme le fait de surélever vos jambes, un massage des extrémités et la pratique d’acupuncture ou acupression.

Dans tous les cas, nous vous conseillons vivement de consulter un spécialiste si vous souffrez d’engourdissements ou de picotement dans vos pieds. Il évaluera les symptômes et vous prescrira le traitement adapté. Contactez-nous dès aujourd’hui pour prendre rendez-vous dans notre clinique à Montréal.

Sources:
https://www.merckmanuals.com/
https://www.veterans.gc.ca/
http://www.health.gov.on.ca/

© 2019

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931