Menu

Rendez-vous


Traitement de la douleur au talon pour la femme enceinte

Auteur: Dr George Bochi, podiatre

Avec la grossesse, le corps subit de grands bouleversements que ce soit au niveau hormonal ou de la prise de poids. Ces changements ont bien souvent une incidence non-négligeable sur les pieds aussi bien au niveau de leur structure que de leur fonction. En effet, la forme des pieds peut se modifier au cours de la grossesse, ils peuvent s’allonger et s’élargir, la voûte plantaire peut aussi s’affaisser, voire s’aplatir. Cela est lié aux changements hormonaux qui vont avoir une influence sur la laxité ligamentaire, mais aussi à l’augmentation du poids du corps et à la modification de la posture qui vont impacter la répartition du poids du corps sur le pied.

Toutes ces modifications peuvent avoir pour conséquence l’apparition d’une douleur au talon pendant la grossesse, cette douleur au pied chez la femme enceinte est plutôt fréquente et doit être prise en charge pour améliorer le confort de la femme enceinte. Il existe heureusement des solutions pour prévenir la douleur au talon chez la femme enceinte, mais aussi pour la traiter.

Prévention de la douleur au talon

Il arrive fréquemment pendant la grossesse que l’on ait mal au pied, les causes de cette douleur au pied durant la grossesse sont multiples, mais surtout aux grands changements auxquels le corps est confronté comme la prise de poids consécutive de la grossesse. Il est néanmoins possible de prévenir cette douleur sous le talon en adoptant de bonnes habitudes comme des massages quotidiens des jambes qui pourront aider à réduire les œdèmes des pieds et des chevilles bien souvent à l’origine du mal au pied chez la femme enceinte. Plusieurs exercices peuvent également contribuer à limiter la douleur au niveau de la plante des pieds apparaissant souvent pendant la grossesse. Ainsi, il peut être utile d’étirer la voûte plantaire et le mollet grâce à des petits exercices très faciles à réaliser seul chez soi. Par exemple, la plante des pieds peut être étirée en laissant le talon au sol tout en posant l’avant du pied contre un mur. Dans cette position, il suffit alors d’approcher le genou et le buste du mur pour étirer la voûte plantaire.

Il est aussi possible de soulager la douleur de la plante des pieds et du talon et de réduire l’inflammation sous le talon en faisant rouler une balle de tennis sous le pied ou une bouteille d’eau très fraîche. Il est également conseillé de porter des chaussures, des sandales et des pantoufles adaptées soutenant la voûte plantaire ainsi que des chaussettes sans soudure pour éviter de bloquer la circulation sanguine. L’utilisation de bas de contention peut aussi apporter un certain soulagement des douleurs et de la fatigue des jambes. Enfin, l’alimentation est un facteur essentiel au bien-être en général et dans le cadre de douleurs aux jambes limiter le sel peut réduire la rétention d’eau qui a un impact sur ces dernières. Si ces petites astuces peuvent soulager le mal au pied de la femme enceinte, il est toutefois préférable de consulter un spécialiste en cas de douleur aux pieds récurrente.

En effet, un spécialiste pourra rechercher la cause exacte de cette situation en étudiant les symptômes et avec un examen clinique adapté. Il pourra ainsi déterminer s’il s’agit d’une fasciite plantaire, d’une tendinite sous le talon, d’une douleur ligamentaire liée à la grossesse ou encore s’il s’agit simplement d’un symptôme de la fatigue consécutive de la grossesse. Il sera en mesure d’étudier à la fois les causes et les symptômes et de proposer un traitement adapté en fonction du diagnostic qui sera établi.

Conséquences et problématiques de la douleur au talon

La grossesse engendre bien des maux parmi lesquels on peut évidemment citer les fameuses nausées matinales, la fatigue, le mal de dos, mais aussi les douleurs aux pieds. Cette sensation de douleur se manifeste bien souvent au niveau de l’arche du pied et elle est souvent la conséquence d’un étirement du fascia plantaire, le ligament reliant les orteils au talon. Avec la prise de poids relative à la grossesse, le poids du corps se répartit différemment, la voûte plantaire peut s’aplatir, ce qui va souvent entraîner une sollicitation trop importante de ce ligament qui peut alors s’enflammer et causer le fameux mal au talon pendant la grossesse.

Parmi les conséquences de cette condition, on peut bien sûr citer la difficulté à marcher, mais aussi une enflure au niveau du talon et une douleur plus ou moins constante se réveillant particulièrement lors de l’appui sur celui-ci en raison d’une accumulation de liquide dans le bas du talon.

Comment traiter la douleur au talon

La sensation d’avoir mal au talon pour une femme enceinte est relativement fréquente et bénigne, il convient néanmoins de mettre en œuvre les moyens nécessaires pour soulager pendant la grossesse cette douleur au talon. En effet, le fait d’être enceinte entraîne suffisamment d’inconfort pour en plus supporter des douleurs qui peuvent très bien être traitées. À cette fin, l’idéal est de prendre rendez-vous avec un professionnel de la santé qui vous indiquera comment traiter cette douleur.

Le spécialiste de la santé le plus compétent dans ce type de situation est un podiatre comme le Dr Bochi. Un tel professionnel pourra confirmer le diagnostic, mais aussi proposer un traitement rapide et adapté pour soulager la douleur. Il pourra ainsi vous proposer des semelles pour corriger la posture pendant la grossesse. Il pourra également vous donner des conseils pour soulager les pieds douloureux comme de masser la zone douloureuse, de porter des chaussures adaptées à vos pieds ou encore de porter des semelles orthopédiques qu’il pourra vous indiquer en vue de soutenir la voûte plantaire. Le podiatre pourra également vous conseiller pour améliorer la circulation dans vos jambes qui est un problème récurrent chez les femmes enceintes.

Tout comme les douleurs au talon, la circulation sanguine des jambes inférieures est un problème qui peut être aisément pris en charge. Dans ces situations-là, il ne faut donc pas hésiter à consulter le professionnel de santé adéquat qui pourra vous proposer des solutions pour soulager rapidement vos douleurs.

Sources:
https://www.revmed.ch/
https://www.revmed.ch/
https://www.dispensaire.ca/
http://ordredespodiatres.qc.ca/

© 2015

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931