Menu

Rendez-vous

La douleur au talon pendant la grossesse

Auteur: Dr. George Bochi

La grossesse et vos pieds

 

Les douleurs et le gonflement des pieds sont presque inévitables pendant la grossesse. Cependant, la plupart des douleurs des pieds associées à la grossesse sont facilement traitées et même empêchées. En raison des changements hormonaux qui ont lieu pendant la grossesse, l’on constate fréquemment une augmentation du poids, des changements dans la démarche et le relâchement des ligaments. Ces changements augmentent la contrainte sur les pieds conduisant à des problèmes de pied.

Une des affections de pieds les plus communes provoquées par la grossesse est la surpronation (l’aplatissement du pied). La surpronation peut rendre la marche douloureuse et accroître la tension dans les mollets, les genoux, les hanches et le dos. Si l’aplatissement des pieds n’est pas arrêté, cela peut entrainer des troubles douloureux tels que les métatarsalgies (douleurs dans la pointe du pied) et la fasciite plantaire (douleur dans la voûte plantaire).

La douleur au talon peut être évitée ou traitée en portant des supports plantaires et en choisissant des chaussures stables. Consultez nos recommandations de chaussures appropriées pour la grossesse en cliquant ici. Lorsque vous ne portez pas de chaussures, assurez-vous d’opter pour des sandales ou des pantoufles qui offrent un soutien de la voûte exceptionnel. Pour éviter les douleurs aux pieds, vous ne devriez jamais vous tenir debout pieds nus pendant que vous êtes enceinte.


La douleur au talon pendant la grossesse

Lorsque vous êtes enceinte, le fait de sortir du lit le matin est assez difficile sans y ajouter la douleur au talon. Les nausées matinales, la fatigue et même avoir à se déplacer avec un poids sur le ventre peut présenter des défis. Si vous vous réveillez avec des douleurs au talon, il se peut que vous ayez envie de retourner au lit. La douleur au talon pendant la grossesse n’est pas normale et vous n’avez pas à l’endurer.

La cause la plus fréquente de la douleur au talon et à la voûte plantaire est la fasciite plantaire. Chez les femmes enceintes, le poids supplémentaire de la grossesse peut aggraver cette affection et ajouter plus d’inconfort à un processus qui est déjà assez inconfortable. Pour traiter la douleur au talon pendant la grossesse, la voûte plantaire doit être soutenue pour empêcher l’aplatissement et l’étirement du fascia plantaire. La meilleure façon de le faire est en utilisant des orthèses plantaires préfabriquées ou sur mesure pour soutenir les pieds touchés.

Le principal ligament qui relie le talon aux orteils du pied est appelé le fascia plantaire. Pendant la grossesse, ce ligament peut devenir tendu en raison de l’aplatissement du pied ou un mauvais soutien de celui-ci. Cela peut conduire à la douleur et l’enflure. Quand vous vous asseyez ou vous vous allongez pendant de longues périodes, cette enflure provoque l’accumulation de liquide en bas du talon. C’est pour cette raison que vous ressentez de la douleur quand vous vous tenez debout. La prise de poids pendant la grossesse (ce qui est normal) peut aggraver cette affection.

 

Traiter et prévenir les douleurs aux jambes pendant la grossesse à la maison

Nous avons élaboré un plan en dix étapes pour les femmes ayant des douleurs aux pieds pendant la grossesse. Essayez de suivre ces conseils d’auto-traitement en premier. Si votre douleur n’est pas soulagée dans une semaine ou deux, fixez un rendez-vous pour venir nous voir dans notre clinique podiatrique pour soulager votre douleur au pied à l’aide d’un traitement plus spécialisé.

  • Mettez des supports plantaires dans vos chaussures. Cherchez idéalement des supports qui fournissent un soutien ferme et qui épouse la forme de votre voûte plantaire. Nous vous recommandons le support plantaire de qualité médicale P3.
  • Lorsque vous ne portez pas de chaussures, portez des sandales qui soutiennent adéquatement la voûte plantaire si vous vous tenez debout. Les sandales Orthaheel soutiennent la voûte plantaire de façon exceptionnelle.
  • Dans la maison, portez des pantoufles offrant également un bon soutien de la voûte plantaire. Les pantoufles Orthaheel offrent un excellent soutien de la voûte plantaire.
  • Portez des chaussettes sans soudure qui ne bloquent pas la circulation telles que celles offertes par Smoothtoe.
  • Pour lutter contre le gonflement et la fatigue des jambes et des pieds, utilisez des bas de contention faibles qui s’étendent jusqu’aux genoux ou jusqu’aux cuisses. Nous vous recommandons les bas de contention Juzo de 12 ou 20 mmHg.
  • Lorsque vous conduisez pendant de longues périodes, prenez des pauses régulièrement pour se dégourdir les jambes et favoriser la circulation.
  • Élevez vos pieds aussi souvent que possible.
  • Consultez un médecin pour obtenir un programme d’exercice. Un programme de marche est généralement recommandé pour les femmes enceintes. Si vous marchez sur le pied affligé, ceci soulagera une bonne part la douleur matinale, car la marche est une sorte de massage naturel qui libère le liquide accumulé pendant la nuit.
  • Adoptez un régime alimentaire bien équilibré et évitez les aliments riches en sel qui pourraient provoquer une rétention hydrique.
  • Il pourrait être efficace de mettre de la glace sur les zones endolories du pied et de la jambe. L’étirement de ces zones pourrait également être efficace.

 

Le fait de prendre bien soin de vos pieds vous permet de faire de l’exercice régulier et ainsi profiter d’une grossesse saine et heureuse. Si vous avez la moindre douleur qui n’a pas été soulagée en suivant les conseils énoncés ci-dessus, prenez rendez-vous pour venir nous voir dans notre clinique podiatrique à Montréal. Nous pouvons vous offrir des options de traitement conservateur qui permettront de soulager votre douleur.

 

 

©

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931