Menu

Rendez-vous


L’inégalité de longueur des membres inférieurs (ou la jambe courte)

Auteur: Dr George Bochi, podiatre

Vous souffrez de la pathologie de l’ILMI, inégalité de longueur des membres inférieurs, ou appelés plus communément jambe plus courte que l’autre et cela entraîne de nombreuses douleurs aux jambes comme au dos, à la hanche, au genou ou au pied ? Vous ne savez que faire ? De nombreuses solutions existent afin de remédier à ce problème et atténuer votre douleur même si vous n’êtes pas sûre de souffrir de ce syndrome. Alors, comment savoir si j’ai une jambe plus courte que l’autre ? Il vous suffit de vous rendre à la clinique podiatrique du Dr Bochi afin que des spécialistes procèdent à des mesures simples de vos jambes et diagnostics une inégalité de longueur des membres inférieurs entrainant une obliquité.

Comment savoir si votre jambe est plus courte que l’autre ?

Apportons un éclaircissement aux idées reçues sur l’ILMI, 90 % de la population présente de base une jambe plus courte que l’autre de 5 mm sans pour autant développer des symptômes qui entraîneront des douleurs aux jambes et autres douleurs physiques. Il existe plusieurs types d’inégalité des membres : structurelle (inégalité osseuse), fonctionnelle (asymétrie non osseuse), dynamique (différence de pression plantaire).

Ces inégalités peuvent provenir de plusieurs causes dont les plus courantes :

  • Problèmes congénitaux comme la position du fœtus dans l’utérus
  • Blessures survenant au moment de la naissance
  • Traumatisme de la plaque de croissance durant l’enfance
  • Fractures ou luxations des os et articulations
  • Chirurgie de la hanche et/ou du genou
  • Déséquilibre du bassin

Mais alors, comment savoir si vous avez une jambe plus courte que l’autre ? Voici les signes qui peuvent vous alerter : une démarche compensée, un déhanchement amplifié, une enjambée plus longue que l’autre, une obliquité du bassin, un mauvais équilibre ou encore l’arche d’un des deux pieds plus affaissée (une semelle plus usée que l’autre). Il vous sera aussi possible de souffrir de douleurs au niveau d’un seul côté de votre corps (talon, arche plantaire, orteils, genoux…), d’oignon plantaire et de sciatalgie et hernie discale lombaire.

Pour savoir si vous souffrez d’une inégalité des membres inférieurs, vous devrez consulter rapidement afin de comparer la longueur de vos deux jambes ou apprendre comment mesurer une jambe vous-même. Il vous sera aussi possible de le savoir en procédant à une radiographie de votre bassin.

Conséquences d’une jambe courte

L’inégalité de la longueur des membres inférieurs peut provoquer de nombreuses conséquences, car votre corps met tout en œuvre pour essayer de corriger ce problème et compenser la différence de longueur. Cette compensation va entraîner différents maux de dos, douleurs de bassin, douleur au genou, fatigue musculaire, douleurs des articulations dues à ce désalignement des membres inférieurs.

Lorsque nous souffrons d’asymétrie fonctionnelle ou structurelle, cela peut entraîner d’autres conséquences plus importantes qu’un mal de dos comme une dégénérescence plus rapide des articulations provoquant de l’arthrose, des tendinites, mais aussi dans certains cas plus graves une lordose lombaire accentuée de la colonne vertébrale ou alors une cyphose dorsale qui est une exagération de la convexité provoquant une position du dos trop arrondis.

Comment diagnostiquer une jambe plus courte que l’autre ?

Il est possible de faire diagnostiquer une inégalité des membres inférieurs en vous rendant directement chez un spécialiste qui procédera à différents examens. Vous pourrez reconnaître cette pathologie de trois manières différentes :
Le patient s’assoit sur un fauteuil de traitement et ses jambes seront comparées dans la longueur
Analyse de la démarche et de la posture
Radiographie de la longueur des jambes et du bassin

Comment traiter une jambe courte ?

Une fois la pathologie de l’inégalité de longueur des membres inférieurs reconnue et le diagnostic confirmé par un professionnel de la santé, des traitements existent afin de soulager la douleur et égaliser la longueur des deux jambes.
Porter une semelle pour jambe plus courte ou faire placer un talon sur l’une de vos chaussures. Cette solution sera particulièrement efficace pour les personnes souffrant d’une grande inégalité des membres de plus de 2,5 cm, mais assez contraignante puisque la semelle ou le talon devront être montés sur chacune de vos paires de chaussures.

Faire mettre une talonnière à l’intérieur de vos chaussures, petit accessoire qui s’ajoute facilement et rapidement à la chaussure, mais qui s’use aussi en peu de temps et qui compense seulement le talon et non le pied en entier.

Se servir d’orthèses plantaires sur-mesure, meilleures solutions des trois présentées, elle traitera la totalité de la jambe et la pathologie sous jacente. C’est un dispositif médical qui est prescrit par un professionnel de la santé exclusivement, ils sont fabriqués à partir d’un moule de votre pied et soulageront très facilement vos douleurs qu’elles soient provoquées par l’inégalité en elle-même ou par les conséquences qu’elles produiront : oignon plantaire, douleurs des articulations, tendinites… L’inégalité ne pourra être traitée à 100 % c’est pourquoi faire évaluer la surélévation de la jambe est primordial pour corriger l’asymétrie de façon optimale sans pour autant entraîner d’autres maux dans le processus comme une atteinte de la colonne vertébrale par exemple.

D’autres traitements s’offrent à vous par le biais de chiropraticiens qui vous feront travailler la mobilité du bassin, de la colonne vertébrale et des jambes afin de soulager vos douleurs diverses : genou, bassin, pied, jambe, cheville…

Si vous pensez souffrir de la pathologie de l’inégalité de longueur des membres inférieurs et que cela devient urgent de soulager vos douleurs et de profiter pleinement de pieds en bonne santé, il est fortement recommandé de vous rendre chez un podiatre qui vous accompagnera dans la mise en place d’un traitement adapté. La clinique du Dr Bochi met à disposition de ses patients des professionnels de la santé efficace qui sauront évaluer votre inégalité et vous proposer les traitements adéquats . Ne perdez plus de temps et prenez rendez-vous dans notre clinique podiatrique à Montréal.

© 2019

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931