Menu

Rendez-vous

La pronation et surpronation du pied

Auteur: Dr. George Bochi

La pronation est essentiellement un mouvement du pied lorsqu’il s’aplatit sur le sol pendant la marche. Il s’agit d’un mouvement de rotation normal. Toutefois, quand le pied se déroule trop vers l’intérieur, c’est que l’on appelle la surpronation.

 

Vérification de votre pronation

Vous pouvez tester votre pronation en regardant la jambe et le pied en arrière. Normalement, le tendon d’Achille descend directement vers le bas à l’arrière de la jambe et s’insère dans le talon. S’il existe une surpronation, le tendon descend directement vers le bas à l’arrière de la jambe, mais là où il s’insère dans le talon, il se plie vers l’extérieur. Cela provoque une protubérance de l’os de la cheville interne plus importante que l’os de la cheville externe.
Puisque la pronation est une rotation interne du pied, l’ensemble des muscles et des tendons qui s’étendent de la jambe et de la cheville et qui s’insèrent dans le pied seront tordus. Si elle n’est pas traitée, la surpronation peut être la cause de la douleur au talon, la tendinite d’Achille, la tendinite du muscle tibial postérieur, la périostite tibiale, la « fatigue des  pieds », les entorses de la cheville, les oignons au pied, la fasciite plantaire, les orteils en marteau, les métatarsalgies, l’instabilité des chevilles et même des douleurs au genou, à la hanche et au bas du dos.

 

Quelles sont les causes de la surpronation?

La cause de loin la plus fréquente de la surpronation est héréditaire. Si tel est le cas, vous pouvez blâmer vos parents. La deuxième cause la plus fréquente est la façon dont vos pieds étaient placés dans l’utérus de votre mère. Si cela est la cause, c’est ce qu’on appelle une malformation congénitale. Dans les deux cas, voici ce qui se produit dans les pieds au cours de notre développement au fils du temps :

  • Les muscles et les ligaments ainsi que les articulations qui relient les os entre eux deviennent plus souples que la normale.
  • Comme les os ne sont pas tenus fermement en place, les articulations ne sont pas correctement alignées, et le pied se tourne peu à peu vers l’extérieur à la cheville, ce qui donne plus d’importance à l’os de la cheville interne.
  • Le pied se tourne vers l’extérieur naturellement à cause de la gravitation. Il est plus difficile pour le pied de surmonter la gravitation et faire une rotation dans le sens opposé (appelée supination).
  • Comme nous grandissons, les muscles et les ligaments s’adaptent à cet alignement anormal. Une fois la croissance terminée, le pied en surpronation est anormalement souple et plat.
  • Le vieillissement normal favorise le relâchement de nos muscles ce qui aggrave la surpronation.

 

Ce qui se passe au fil du temps au pied en surpronation

  • Puisque les tissus mous sont rendus trop lâches pour bien tenir les os ensemble, la position des os des pieds change.
  • Les muscles reliés à ces os doivent aussi changer de position ou se tordre.
  • Les muscles les plus forts et les plus importants qui se rattachent à nos os du pied sont dans la jambe. Donc, étant donné que ces muscles descendent dans la jambe et à travers la cheville, ils doivent se tordre pour maintenir leurs fixations appropriées dans le pied.
  • La torsion de ces muscles et l’aplatissement des pieds peut causer de nombreux problèmes, y compris :
    • la douleur au talon
    • la tendinite d’Achille
    • la tendinite du muscle tibial postérieur
    • la périostite tibiale
    • la « fatigue des pieds »
    • les entorses de la cheville
    • les oignons au pied
    • la fasciite plantaire
    • les orteils en marteau
    • les métatarsalgies

 

Traitement de la surpronation

Chez les enfants

Il existe des études qui ont indiqué que si la pronation excessive est traitée avant l’âge de cinq ans, les os et les articulations pourront être correctement alignés avant que l’enfant ne grandisse. Cela aidera à prévenir l’effondrement de la voûte plantaire, et permettra aussi aux muscles de la jambe de s’insérer dans le pied sans se tordre. Cela peut empêcher certains des problèmes pouvant être provoqués par la surpronation.

Le traitement de la pronation chez les enfants peut inclure des exercices et l’utilisation d’orthèses préfabriquées ou faites sur mesure. En général, nous essayons d’utiliser des orthèses préfabriquées chez les jeunes enfants, car ils auront besoin de les changer souvent en raison de leur taux de croissance.

Le traitement se poursuit normalement jusqu’à ce que l’enfant ait fini de grandir. Une fois rendu à l’âge adulte, il pourrait avoir besoin de porter des orthèses pour prévenir le retour d’une pronation excessive. Ceci est en raison du fait que le pied, comme toutes les autres parties de notre corps, a tendance à revenir à sa forme initiale si l’on ne prend pas des mesures préventives.

 

Chez les adultes 

Chez les adultes, nous utilisons des orthèses préfabriquées ou faites sur mesure, en fonction de la sévérité de la surpronation et des problèmes éprouvés par le patient. Vous pouvez obtenir plus d’informations au sujet du traitement de chaque affection en naviguant sur ce site. En outre, nous recommandons que vous portiez des chaussures stables.

 

Si vous souhaitez être examiné pour savoir si la pronation excessive est une cause potentielle de votre affection, appelez dès aujourd’hui pour prendre rendez-vous dans notre clinique podiatrique à Montréal.

©

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931