Menu

Rendez-vous

La tendinite d’Achille

Auteur: Dr. George Bochi

Qu’est-ce que le tendon d’Achille?

Le tendon d’Achille est le tendon le plus grand et le plus puissant du corps. Il s’agit d’une structure tendineuse (qui relie des muscles à des os) qui est composée d’une combinaison de muscles gastrocnémiens et soléaires qui sont situés au niveau du mollet. Le tendon se relie à l’os du talon (le calcanéum) et permet l’appui actif (la flexion plantaire) lorsque les muscles du mollet se resserrent. Ce tendon est indispensable lors de la démarche, la course, et le saut. Les blessures sportives et les autres types de traumatismes au tendon d’Achille sont fréquents et peuvent être invalidants.

Qu’est-ce que la tendinite d’Achille? 

La tendinite est une inflammation d’un tendon. Ainsi, la tendinite d’Achille est une inflammation du tendon d’Achille. L’inflammation pourrait être située à l’extrémité du tendon (près du talon) ou même s’étendre vers le haut et affecter les muscles du mollet. Un gonflement se produit souvent et l’on ressent de la douleur lors de la contraction des muscles du mollet. Dans les cas les plus graves, la douleur peut même être ressentie au repos.

En général, la tendinite d’Achille commence habituellement par une douleur vague à l’arrière de la jambe juste au-dessus du talon lors de l’appui actif au sol avec le pied. À moins que l’activité soit arrêtée, l’état s’aggrave rapidement jusqu’à ce que toute activité nécessitant un appui actif devienne très douloureuse et presque impossible. Sans traitement, cette douleur peut se développer dans l’une des deux affections plus graves; la tendinite d’Achille ou la ténosite ossifiante.  Ce sont des changements dégénératifs dans le tendon qui sont très résistants aux traitements. Figure 1 : un tendon d’Achille ordinaire en forme de croissant.

Comment la blessure se produit-elle? 

La majorité des blessures au tendon d’Achille sont dues au surmenage.  Les autres facteurs qui conduisent à la tendinite d’Achille comprennent l’achat de chaussures mal ajustées, un manque d’exercices d’étirement avant de faire le sport, un tendon d’Achille court, un traumatisme direct au tendon, les erreurs d’entrainement et une déformation de l’os du talon.

Il existe d’abondantes preuves que les personnes ayant une tendance à la surpronation sont plus susceptibles de développer une tendinite d’Achille. La pronation excessive exerce une pression supplémentaire sur le tendon, et augmente conséquemment le risque de blessure.

Comment la surpronation provoque-t-elle la tendinite d’Achille?

Pendant la démarche normale, l’os de la cuisse (le fémur) et le principal os de la jambe (le tibia) tournent à l’unisson pendant que votre pied se déroule vers l’intérieur (pronation) et l’extérieur (supination) de façon normale.

Cependant, quand quelqu’un a une surpronation, le tibia continue à tourner vers l’intérieur pendant que le fémur est en rotation externe.  La contre-rotation du fémur et du tibia provoque une force de cisaillement transversale dans le tendon d’Achille.  Cela se produit parce que le tendon d’Achille est formé de deux muscles. Le premier (le muscle gastrocnémien) est fixé au fémur tandis que l’autre (le muscle soléaire) est fixé au tibia. Cette force de cisaillement tord le tendon à son point le plus faible (le tendon d’Achille lui-même) et provoque l’inflammation.

Puisque la surpronation exerce beaucoup de contraintes sur le tendon d’Achille, les orthèses fonctionnelles sur mesure destinée à contrôler la pronation sont une composante importante du plan de traitement pour ce type de trouble.

Traitement

Les dernières études sur la tendinite d’Achille recommandent un plan de traitement qui intègre les trois composantes suivantes :

  • le traitement de l’inflammation
  • le renforcement des muscles qui composent le tendon d’Achille en utilisant des exercices excentriques
  • le contrôle de la biomécanique (l’utilisation d’orthèses et de chaussures appropriées)

L’autotraitement de la tendinite d’Achille n’est jamais conseillé en raison du risque d’endommagement permanent au tendon. Pendant que vous attendez de consulter votre médecin, vous pourriez obtenir un soulagement en utilisant un coussinet pour le talon pendant la journée et une attelle de nuit la nuit. Un analgésique topique tel que le gel cryothérapeutique Orthogel peut apporter un soulagement temporaire de la douleur.

La tendinite d’Achille ne fait que s’aggraver avec le temps.  Si vous éprouvez des symptômes, prenez rendez-vous dans notre clinique podiatrique à Montréal. 

 

©

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931