Menu

Rendez-vous

Les fractures de l’os naviculaire

Auteur: Dr. George Bochi

Prévention et traitement des fractures de stress du naviculaire

Les fractures de stress de l’os naviculaire sont relativement fréquentes, surtout chez les athlètes. Les athlètes les plus à risque sont ceux qui participent à des sports qui nécessitent de nombreux sauts et changements de direction comme le basketball, le soccer, les sauts en hauteur et les courses de sprint.

Fracture de stress du naviculaire

Une fracture de stress du naviculaire est une blessure de l’os à l’intérieur du pied entre la cheville et le milieu du pied. Les personnes atteintes de cette blessure ressentent habituellement une vague douleur au milieu du pied, juste devant la cheville. Au départ, la douleur est plus vive pendant et juste après une activité sportive et diminue avec le repos. Ensuite, ou dans les cas plus sévères, la douleur est aussi ressentie lors d’activités plus modérées comme la marche. Les patients n’ont souvent pas d’antécédent de blessures graves; la plupart parlent plutôt d’une douleur tenace qui devient plus forte avec le temps. Cela peut mener à un diagnostic plus tardif.

Diagnostique des fractures de stress du naviculaire

Une fracture de stress du naviculaire est soupçonnée lorsqu’un patient ressent de la douleur lorsqu’il y a une pression sur le dessus de l’os naviculaire. La zone peut être un peu enflée. Il est parfois possible de voir la fracture à l’aide de rayons X, mais il est souvent nécessaire d’effectuer une scintigraphie osseuse, un examen tomodensitométrique ou une IRM pour la voir.

Traitement des fractures du naviculaire – Phase 1

Si elles ne sont pas traitées correctement, il arrive souvent que les fractures de stress du naviculaire ne guérissent pas. Si vous pensez souffrir d’une telle fracture, prenez immédiatement rendez-vous avec nous ou avec un podiatre local. Vous devrez porter un plâtre ou un plâtre amovible et éviter d’y mettre du poids pour plusieurs semaines. Vous pouvez éviter d’y mettre du poids en utilisant des béquilles ou un déambulateur avec un repose-genou. La plupart des patients gardent le plâtre environ 6 semaines, mais certains en ont besoin plus longtemps. Si la zone au-dessus du naviculaire est encore sensible après 6 semaines, vous devrez passer plus de temps sans y mettre de poids. Chez un petit pourcentage des patients, la fracture de stress ne guérit pas et nécessite une chirurgie.

Traitement des fractures du naviculaire – Phase 2

Lorsque le plâtre est enlevé, certains de nos patients ont porté pendant plusieurs mois une chaussure stable avec une orthèse qui épouse la forme de l’arche afin de réduire la pression sur le naviculaire. Les orthèses « plein contact » permettre d’enlever la pression sur la région blessée et de la redistribuer autrement sur votre pied. Si vous ne portez pas d’orthèse sur mesure, vous devrez porter une orthèse préfabriquée très stable dans votre soulier. Nous recommandons généralement la Powerstep Medical Grade; il s’agit de l’orthèse préfabriquée la plus stable que nous avons trouvée. Certains de nos patients portent les sandales ou les pantoufles Orthaheel à la maison, car elles offrent un support plantaire exceptionnel et aident à réduire la pression sur le naviculaire. Des chaussures stables sont aussi nécessaires; utilisez notre liste de chaussures recommandées pour en trouver. Nous recommandons souvent les chaussures Orthofeet.

©

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931