Menu

Rendez-vous


Traitement et chirurgie de l’oignon du pied

Auteur: Dr George Bochi, podiatre

L’oignon au pied est une affection courante aussi appelée hallux valgus. Il s’agit d’une déformation à l’avant du pied touchant le gros orteil qui dévie de façon anormale vers le 2e orteil avec des conséquences sur l’articulation du gros orteil. L’hallux valgus est caractérisé lorsque l’articulation entre le métatarsien et la 1re phalange se déboîte et dévie engendrant souvent une inflammation de la zone. Cette déformation va entraîner la formation d’une bursite, une sorte de poche qui va se former pour protéger l’articulation, mais qui sera parfois très douloureuse jusqu’à entraîner des difficultés à mettre ses chaussures et parfois à marcher.

L’oignon, ou hallux valgus peut avoir des origines génétiques et donc héréditaires comme le pied plat valgus, mais il peut également être dû au port de chaussures inadaptées comme les talons et escarpins ou encore des chaussures trop serrées. La douleur va être vive et généralement localisée sur la partie interne du pied, elle sera bien souvent amplifiée par la marche. Il existe aujourd’hui de nombreuses options pour soigner les oignons aux pieds, néanmoins, il est parfois nécessaire de passer par la voie chirurgicale. En effet, pour enlever l’oignon au pied, l’opération est dans certains cas indispensable, il convient alors de consulter un chirurgien pour les pieds qui pourra répondre à de nombreuses questions.

  • Quand faut-il se faire opérer ?
  • Quelle technique privilégier ?
  • Quel est le prix d’une opération de l’hallux valgus à Montréal ?
  • Comment se passent les suites opératoires ?
  •  

    Quand une chirurgie est-elle nécessaire ?

    Il arrive que l’oignon au pied soit asymptomatique, mais il se peut aussi que la gêne soit surtout esthétique. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire que l’oignon au pied soit traité par la chirurgie. La décision de soigner l’oignon du pied avec une opération dépend généralement de la sévérité de l’atteinte et de la douleur. En effet, il existe plusieurs degrés dans le développement de l’oignon. Seul un professionnel de santé spécialisé dans la santé des pieds sera en mesure de l’évaluer, c’est pourquoi il est indispensable de consulter un podiatre. Celui-ci procédera à un examen clinique et pourra prescrire des clichés radiographiques pour déterminer l’origine de l’hallux valgus, son stade et proposer le traitement le plus adapté. En effet, la douleur au pied consécutive à un oignon peut être due au port de chaussures inadaptées. Dans ce cas, il vous sera souvent conseillé d’utiliser des orthèses fonctionnelles et de procéder à des changements dans vos activités pour préserver votre articulation.

    Des traitements conservateurs sont proposés le plus souvent en première intention comme le port d’orthèses classiques ou réalisées sur mesure, mais aussi des applications de glace ou un traitement par injection. Néanmoins lorsque l’hallux valgus est à un stade avancé et occasionne des douleurs au point qu’il nuit à votre bien-être et engendre un véritable handicap au quotidien, le traitement chirurgical peut être proposé. Dans ce cadre, il existe plusieurs types d’interventions, le choix de l’opération de l’oignon dépendra de plusieurs facteurs et le podiatre saura indiquer la technique à privilégier selon la situation de chacun.

    Les différents types de chirurgies de l’oignon

    Si les traitements conservateurs s’avèrent insuffisants, il existe plusieurs techniques chirurgicales pour traiter les oignons de façon durable. L’objectif de ces opérations est d’enlever l’oignon du pied. Pour cela, il faut réaligner l’articulation déviée et déformée ce qui permettra de réduire sensiblement la douleur.

    On différencie généralement deux grands types d’opérations de l’oignon du pied : la chirurgie de l’hallux valgus classique ou « à ciel ouvert » et l’opération de l’oignon du pied mini-invasive dite aussi abusivement au laser. Elles peuvent toutes les deux être des interventions sur la tête métatarsienne, des interventions sur la base métatarsienne ou viser une ablation de l’oignon. Dans la première technique, le chirurgien va faire de larges incisions pour avoir une vue complète sur l’articulation afin de réaliser l’ostéotomie nécessaire à la réaxation de l’articulation. Celle-ci consiste en une section de l’os du gros orteil et/ou de celui à la base du gros orteil (premier os métatarsien). Il utilisera des vis, des agrafes ou des broches en métal très bien tolérées pour maintenir la nouvelle orientation de l’articulation puis réalisera des gestes d’allongements pour détendre les tendons et ligaments autour de l’articulation qui se sont généralement rétractés au fur et à mesure de la formation de l’hallux valgus.

    L’opération des oignons du pied au laser est appelée ainsi fréquemment sur le net, il s’agit en réalité d’une opération mini-invasive ou percutanée. Le principe de base de cette chirurgie osseuse reste globalement le même ; à savoir une ostéotomie donc une section des os de l’articulation suivis d’un allongement des tissus mous. Les oignons des pieds traités avec cette opération surnommée au « laser » sont donc soignés globalement de la même façon, mais cette chirurgie ne va employer que de petites incisions de 2 mm pour passer les outils nécessaires spécialement développés pour ce type d’opération. Le chirurgien ne disposant pas d’une vue directe sur l’articulation il s’appuie sur la radiographie peropératoire à faible irradiation (fluoroscopie) pour effectuer ses gestes. Par ailleurs, cette technique ne requiert pas l’utilisation de vis de fixation, l’articulation est maintenue dans un premier temps à l’aide d’un pansement réalisé soigneusement à la fin de l’opération. Néanmoins, l’opération de l’oignon du pied dite « au laser » est un acte d’une très haute technicité devant être réalisé par des chirurgiens expérimentés et rompus à cet exercice.

    Il existe par ailleurs une troisième option : la chirurgie mixte qui s’inspire de la chirurgie de la percutanée pour réduire la taille des incisions pratiquées, mais empruntera l’usage des vis des fixations à la chirurgie « à ciel ouvert ».

    Déroulement de l’opération et post-chirurgie

    Selon la technique employée, le déroulement de l’opération va quelque peu différer, mais elle a lieu le plus souvent en ambulatoire et sous anesthésie locorégionale. Cette opération de l’oignon du pied a un certain prix au Québec, une clinique pourra vous l’indiquer en toute transparence. D’ailleurs, l’idéal pour une opération de l’hallux valgus au Québec est certainement de faire confiance à une clinique podiatrique, elle sera la plus à même de vous prendre en charge au mieux que ce soit sur le plan de la douleur, de l’anesthésie ou encore du post-opératoire. Ce type de clinique est en effet parfaitement équipé pour ce type d’opération et dispose notamment des bistouris et des anesthésiants adaptés pour réaliser cette intervention chirurgicale délicate qui devra laisser des cicatrices minimes.

    Néanmoins, cette opération consistant généralement à sectionner l’os du gros orteil, la convalescence tout comme la récupération peut être longue. Des anti-douleurs sont donc souvent nécessaires tout comme l’utilisation d’orthèses plantaires après la chirurgie. Tous ces éléments doivent être traités avec rigueur par des podiatres compétents. Si vous souffrez d’un oignon douloureux et handicapant, ne perdez pas de temps et contactez-nous dès aujourd’hui pour prendre rendez-vous dans notre clinique à Montréal.

    Sources:
    https://www.revmed.ch/
    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/
    https://www.researchgate.net/
    https://www.revmed.ch/

    © 2019

    • 1
      Clinique Podiatrique
      Centre-Ville de Montréal

      1826 Sherbrooke O,
      Montreal, QC H3H 1E4
      514-931-6111
    • 2
      Clinique Podiatrique Villeray,
      Ahuntsic, Rosemont

      8415, St Denis-Local 210
      Montreal, QC H2P 2G9
      514-381-1931