Menu

Rendez-vous


Comment soigner une sésamoïdite ?

Auteur: Dr George Bochi, podiatre

La douleur aux pieds peut avoir de nombreuses origines, en effet il existe de multiples pathologies affectant les pieds pouvant engendrer des douleurs plus ou moins intenses. Parmi celles-ci on peut bien évidemment citer la fracture du pied, l’hallux valgus ou encore généralement moins connu la sésamoïdite. Cette dernière est une affection plutôt fréquente entraînant une douleur aux os et liée aux os sésamoïdes du pied, les sesamoïdites du gros orteil étant d’ailleurs les plus fréquentes. Heureusement, la sésamoïdite a des traitements possibles afin de limiter l’impact sur la vie quotidienne.

Dans cet objectif, il est nécessaire de consulter un spécialiste qui sera à même de réaliser une évaluation de la pathologie, d’établir un diagnostic et de proposer une prise en charge adaptée afin de réduire les effets de la sésamoïdite notamment la douleur.

Qu’est-ce que la sésamoïdite ?

La sésamoïdite est une affection mettant en jeu les os sésamoïdes. Ces derniers sont de petits os situés sous la tête du 1er métatarsien. On distingue deux os sésamoïdes : le sésamoïde tibial qui est l’os médial et le sésamoïde fibulaires qui est l’os latéral. Ces deux os peuvent être à l’origine d’une sésamoïde et sont reliés aux muscles par des tendons. La sésamoïdite va se manifester lors d’une inflammation des tendons ou lors d’une fracture qui elle-même peut avoir pour conséquence aussi des tendons enflammés. Cette pathologie peut ainsi être due à une fracture donc un traumatisme plutôt brutal ou le résultat d’un effort extrême, mais aussi à un changement de position des sésamoïdes comme une déviation du gros orteil.

Quelle que soit la cause de la sésamoïdite, cette dernière peut avoir diverses expressions, ainsi il est possible de voir apparaître une douleur sous la base du pied, mais aussi une enflure au niveau de la rotule et de l’emplacement des sésamoïdes impliqués ou encore des ecchymoses. En cas d’inflammation et non de fracture, la douleur peut être progressive et se développer au fur et à mesure au fil du temps au point que cela devienne douloureux à un niveau intense avec des conséquences sur la vie quotidienne notamment pour les sportifs. Enfin, la sésamoïdite peut n’affecter qu’un seul os, un seul pied ou encore il peut s’agir d’une sésamoïdite bipartite.

Causes et complications de la sésamoïdite

La sésamoïdite peut avoir des origines variées, elle peut en effet apparaître suite à un effort brutal entraînant une inflammation ou une fracture, mais peut également être liée à la pratique de certaines activités. En effet, certains sports peuvent largement contribuer à son apparition. Ainsi, la course à pied est bien souvent à incriminer dans le développement d’une sésamoïdite, mais d’autres activités à risque peuvent aussi en être la cause comme la danse qui va particulièrement solliciter le pied et les orteils plus spécifiquement.

Certains éléments de la vie quotidienne peuvent aussi être mis en cause comme l’utilisation excessive de talons hauts. Ces derniers sont en effet des chaussures inadaptées pouvant conduire à une modification de l’équilibre du pied et à un changement de la position de celle-ci. Les personnes souffrant d’oignons ou hallux valgus peuvent aussi voir les os de leurs pieds se déplacer légèrement pouvant alors entraîner l’apparition d’une sésamoïdite.

Les conséquences de cette pathologie sont la plupart une douleur plus ou moins intense pouvant entraîner des difficultés à marcher ou à pratiquer son sport favori, mais aussi des enflures et des gonflements mettant à mal la possibilité de porter certaines chaussures. Enfin, les personnes ayant des pieds particulièrement cambrés sont également sujets au développement de cette pathologie très désagréable, bien que peu dangereuse. Il existe donc quantité de raisons de développer cette pathologie aussi bien congénitale qu’environnementale, il convient néanmoins de la prendre au sérieux étant donné les douleurs qu’elle peut causer.

Afin de la diagnostiquer et de la traiter au mieux n’hésitez pas à prendre rendez-vous dans notre clinique pour consulter un de nos spécialistes qui sera à même de l’identifier et de la soigner au mieux afin de réduire son impact.

Quand consulter un Podiatre ?

La sésamoïdite peut être à l’origine de douleurs intenses causée par une inflammation des tendons et de la zone où se trouvent les os affectés. Elle peut également entraîner un gonflement des articulations, des ecchymoses et une sensibilité localisée. Quels que soient les symptômes remarqués par le Patient, il est préférable de consulter rapidement un spécialiste du pied comme le Podiatre afin d’évaluer la situation et de diagnostiquer la pathologie à l’origine de ces signes souvent douloureux.

Afin d’établir le diagnostic, le professionnel de santé qualifié va procéder à un examen clinique approfondi incluant une anamnèse précise afin de connaître les sports pratiqués, le type de chaussures portées, etc. Cette anamnèse permettra d’identifier les causes environnementales pouvant être à l’origine de l’apparition de la sésamoïdite. De plus, l’examen comportera une observation attentive de la partie du corps incriminée pour analyser l’emplacement des os et détecter l’inflammation et les éventuelles tuméfactions présentes.

Par ailleurs, le Podiatre sera amené à palper les os sésamoïdes notamment en cas de suspicion de fractures. Il est également possible qu’il demande à réaliser un scan voire une scintigraphie osseuse afin de mieux cerner le problème et de faciliter la pose d’un diagnostic précis. Ce dernier est en effet indispensable afin d’établir le plan de traitement adéquat selon les situations. Ainsi la sésamoïdite peut être traitée par des exercices indiqués par le spécialiste, mais aussi par l’arrêt du port de chaussures inadéquates, cette option est souvent une solution privilégiée étant donné l’impact sur les pieds d’une chaussure inadaptée. Le Podiatre pourra également prescrire de nouvelles chaussures plus adaptées à la situation de chacun. Enfin, il pourra procéder à la prescription d’orthèses, ces dernières sont très souvent particulièrement performantes pour réduire la pression sur les pieds et soulager ainsi la sésamoïdite.

Ainsi, il existe de multiples alternatives permettant de réduire la charge et la pression pesant sur le pied et sur les petits os sésamoïdes pouvant être à l’origine d’une sésamoïdite et de ses douleurs plus ou moins importantes.

Sources:
https://www.merckmanuals.com/
https://link.springer.com/
http://medical-athletics.eu/
https://www.veterans.gc.ca/
https://www.fifamedicalnetwork.com/

© 2019

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931