Menu

Rendez-vous

Le névrome de Morton

Auteur: Dr. George Bochi

Le névrome de Morton provoque habituellement des douleurs dans l’avant-pied, notamment dans la zone des 3e et 4e orteils. La douleur pourrait être lancinante, brûlante, vive, irradiée ou elle peut tout simplement donner un sentiment étrange dans la zone affectée. Souvent, la douleur s’atténue lorsque les chaussures sont enlevées et la zone est massée.

Traitement non chirurgical efficace

Notre objectif lors du traitement du névrome de Morton est de soulager votre douleur et de prévenir la récidive. Nous pouvons traiter la plupart des cas de névrome de Morton de façon non chirurgicale et la chirurgie est considérée comme étant un dernier recours.

Le traitement conservateur empêche généralement la nécessité d’une intervention chirurgicale

Le Dr Bochi est très bien réussi dans le traitement conservateur du névrome de Morton. La chirurgie est rarement nécessaire, mais plus vous débutez votre traitement tôt, plus il sera facile d’éviter la chirurgie, alors prenez un rendez-vous et venez nous voir dès que possible. Le traitement conservateur peut comprendre :

Qu’est-ce que le névrome de Morton?

Le névrome de Morton est un épaississement des tissus nerveux dans la zone des 3e et 4e orteils.

Que provoque le névrome de Morton?

La cause exacte n’est pas tout à fait claire. Cependant, l’on spécule que les os de chaque côté du nerf coincent le nerf provoquant une inflammation et un épaississement. Les causes connues sont les chaussures serrées (notamment les chaussures sans lacets) et la dysfonction biomécanique (p.ex. le pied plat). Les blessures ou les entorses du pied peuvent également provoquer le névrome de Morton.

Comment puis-je savoir si je suis atteint(e) du névrome de Morton?

  • À l’aide d’un examen clinique effectué par un médecin (qui cherchera habituellement un « clic » palpable entre les têtes métatarsiennes).
  • Le diagnostic par échographie est utilisé pour évaluer le névrome de Morton.
  • La radiographie est utilisée pour éliminer les autres pathologies possibles.

Le traitement conservateur empêche généralement la nécessité d’une intervention chirurgicale
Le Dr Bochi est très bien réussi dans le traitement conservateur du névrome de Morton. La chirurgie est rarement nécessaire, mais plus vous débutez votre traitement tôt, plus il sera facile d’éviter la chirurgie, alors prenez un rendez-vous et venez nous voir dès que possible. Le traitement conservateur peut comprendre :

  • Les orthèses
  • Les injections de corticostéroïdes et d’anesthésiques locaux
  • La neurolyse chimique
  • Les chaussures ayant des pointes larges

Les orthèses peuvent soulager la douleur causée par le névrome de Morton

Une étude récente a démontré que les orthèses plantaires sur mesure ont permis un soulagement du névrome de Morton chez 63 % des patients évalués1-2. Pour de meilleurs résultats, les orthèses doivent être conçues pour réduire la tension dans la pointe du pied autant que possible. Ainsi, les orthèses doivent s’adhérer très bien à la voûte plantaire afin de mieux répartir la tension dans la voûte plantaire. Celles-ci sont appelées orthèses de forte adhérence, et, si bien prescrites et ajustées, elles peuvent aider à soulager les symptômes du névrome de Morton.

Afin d’assurer les meilleurs résultats, nous effectuons d’abord un examen approfondi, une analyse de mouvement vidéo de la façon dont vous marchez et la façon dont se comportent vos orteils. Un moule de votre pied est alors préparé dans une position très précise et les orthèses sont prescrites de manière à assurer une protection optimale, réduire la tension et diminuer la contrainte exercée sur les pieds.

Cette même étude a démontré que les patients traités avec une combinaison d’orthèses et d’injections de stéroïdes avaient 82 % de chance d’obtenir un soulagement sans avoir à recourir à la chirurgie.

Qu’arrivera-t-il si je n’obtiens aucun traitement pour le névrome de Morton?

Il est difficile de prévoir les séquelles ou le taux de progression d’un névrome non traité. Habituellement, si l’affection n’est pas traitée, le suivant se produit :

  • la croissance du névrome
  • de l’inconfort accru dans la zone
  • l’incapacité à porter certaines chaussures
  • l’incapacité à effectuer certaines tâches
  • le besoin d’une ablation chirurgicale

Quand est-ce que la chirurgie devient nécessaire?

Lorsque le traitement conservateur n’a pas soulagé les symptômes de façon adéquate ou les options de traitement conservateur deviennent impraticables.

En quoi consiste la chirurgie pour le névrome de Morton?

La chirurgie est généralement réalisée sous anesthésie locale par perfusion intraveineuse afin de vous rendre somnolent(e). Après la chirurgie, vous devrez garder votre pied au sec pendant deux semaines. Généralement, la chirurgie pour le névrome de Morton requiert que l’on protège les pieds affectés pendant trois ou quatre semaines afin que vous puissiez rapidement reprendre vos activités. La récidive est possible, mais rare. La plupart des études évaluant la satisfaction des patients après une chirurgie pour le névrome de Morton démontrent une réduction de la douleur d’environ 90 % et d’environ 85 % de tous les patients ont dit que les résultats de l’intervention étaient « excellent » ou « bon ».

Ne laisser pas la douleur associée au névrome de Morton s’aggraver. Un traitement précoce peut prévenir les problèmes à l’avenir.

Pour prendre rendez-vous, téléphonez au 514 931-6111 ou visitez drdupied.com.

©

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931