Menu

Rendez-vous

Les meilleures orthèses pour fasciite plantaire

Avez-vous reçu des orthèses pour le traitement de la fasciite plantaire et avez-vous constaté qu’elles ne soulagent pas votre douleur? De nombreuses personnes ont vécu cette même expérience. Des recherches récentes sur les orthèses (et la fasciite plantaire) ont démontré que les orthèses devraient être prescrites pour mieux traiter la fasciite plantaire et c’est pour cela que plusieurs orthèses n’arrivent pas à contrôler la douleur de la fasciite plantaire (ou la douleur au talon) aussi bien qu’elles le devraient.

Comment les orthèses doivent-elles être faites pour soulager la fasciite plantaire? 

Examinons d’abord la cause de la fasciite plantaire. En termes simples, elle est due à l’aplatissement excessif du pied. Comme on peut le voir dans l’image sur la droite, lorsque le pied s’aplatit, le pied s’allonge et cela allonge le fascia plantaire. Cet allongement est ce qui provoque l’endommagement des tissus et la douleur au niveau du talon et la voûte plantaire.

Pour aider à mieux gérer la douleur du fascia plantaire, une orthèse doit diminuer la tension sur le fascia plantaire. Pour diminuer la tension sur le fascia plantaire, il faut éviter que le pied s’aplatisse et se rallonge davantage. Pour ce faire, l’orthèse doit s’adhérer très bien à la voûte plantaire.

C’est là que la plupart des orthèses pour la fasciite plantaire échouent dans la réduction de la tension du fascia plantaire, ils n’adhèrent tout simplement pas assez à la voûte plantaire. Jetez un œil à la figure 1 et remarquez la proximité de l’orthèse au pied. Ce type d’orthèse permet l’aplatissement du pied et augmente la tension du fascia plantaire. Seules les orthèses adhérant à votre voûte plantaire sont en mesure de réduire efficacement la tension sur le fascia plantaire. Celles-ci sont appelées « orthèses de forte adhérence ».

L’importance des orthèses de forte adhérence a été démontrée dans plusieurs études rigoureuses. En particulier, une étude réalisée en 1996 par GF Kogler avait pour but de tester une série de cinq orthèses différentes en les plaçant sous les pieds de cadavres en appliquant une charge sur les pieds. Une jauge de contrainte a été placée dans le fascia plantaire pour mesurer combien de tension était dénouée par chaque type d’orthèse. Le dispositif expérimental de Kogler se trouve sur la droite. Kogler a démontré nettement que les orthèses qui adhéraient fortement à la voûte plantaire (des orthèses plus voûtées) diminuaient mieux la tension dans le fascia plantaire. En fait, deux des orthèses moins voûtées ont fait qu’augmenter la tension dans le fascia plantaire.

Si vous avez besoin d’orthèses pour la fasciite plantaire, vous devez être absolument certain qu’elles sont faites correctement et qu’elles adhèrent de façon presque étanche à l’air à votre voûte plantaire.

 

Comment faire des orthèses pour la fasciite plantaire :

  1. Un moule sans mise en charge ou un balayage laser du pied doit être effectué. Il a été démontré que les moules (souvent préparés utilisant le moulage à la mousse) et les balayages qui requièrent une mise en charge s’avèrent inefficaces lors de la préparation d’une orthèse pour traiter la fasciite plantaire.
  2. Il est essentiel que le médecin place votre pied dans la bonne position lors du moulage. Le moulage peut être effectué avec du plâtre ou un balayage laser. Il est extrêmement important que le podiatre elle ou lui-même effectue le moulage de votre pied. Il est essentiel d’obtenir un bon moulage et si le médecin demande à un adjoint médical d’effectuer le moulage, allez ailleurs. Un moulage approprié est essentiel à l’obtention d’un bon résultat et prend beaucoup de temps à apprendre à le faire correctement.
  3. Le médecin doit rédiger une prescription qui dirige le laboratoire de préparer l’orthèse de manière à ce qu’elle adhère fermement à la voûte de votre pied afin de réduire la tension sur le fascia plantaire. Si la prescription de votre médecin n’indique pas ceci expressément, l’orthèse est susceptible de mal adhérer au pied.
  4. Le médecin doit choisir un laboratoire d’orthèses de très haute qualité pour la préparation de vos orthèses. Malheureusement, il y a beaucoup de variation dans la qualité des laboratoires et des orthèses qu’ils produisent. Plusieurs laboratoires produisent des orthèses plus sous-voûtées qu’ils ne le devraient afin d’éviter toute possibilité que le patient se plaigne d’une irritation à la voûte plantaire. Une irritation de la voûte plantaire se produit parfois avec des orthèses de forte adhérence, mais un bon podiatre sera en mesure de corriger cela avec un simple ajustement. S’il ne peut pas l’ajuster, vous avez besoin de trouver un autre podiatre.

 

Tous ceux qui sont atteints de la fasciite plantaire ou des éperons osseux ont-ils besoin des orthèses?

Absolument pas. Mais si vous avez eu des épisodes répétés de fasciite plantaire, si vous êtes affectés depuis plus de six mois, si vous avez essayé d’autres traitements sans succès ou si vous avez tout simplement une instabilité mécanique du pied, vous aurez probablement besoin d’orthèses sur mesure pour un soulagement complet et à long terme. Mais si vous n’appartenez pas à l’une de ces catégories, il est possible qu’une orthèse préfabriquée vous convienne très bien, et c’est souvent ce que nous recommandons en premier. Comme les orthèses sur mesures, les orthèses préfabriquées fonctionnent mieux pour la douleur au talon si elles sont plus voûtées.

 

Pourquoi existe-t-il autant d’orthèses mal fabriquées pour la fasciite plantaire?

Malheureusement, le traitement orthopédique n’est pas réglementé comme il le devrait. Plusieurs praticiens qui fournissent des orthèses mal ajustées ne sont pas bien formés en thérapie orthopédique et certains de ceux qui étaient autrefois bien formés ne sont pas au courant des dernières recherches.

 

Pourquoi les orthèses sur mesure fonctionnent-elles mieux pour le traitement de la fasciite plantaire que les supports plantaires en vente libre? 

Plusieurs patients souffrant de la douleur au talon répondent bien aux orthèses en vente libre. Elles sont souvent un moyen peu coûteux de commencer le traitement. En fait, nous recommandons souvent les supports plantaires pour la fasciite plantaire en vente libre pour le traitement de la douleur au talon. Cependant, les orthèses en vente libre ne fonctionnent pas aussi bien que les orthèses sur mesure (si effectuées correctement) à diminuer la tension sur le fascia plantaire parce qu’elles n’adhèrent pas aussi bien à la voûte plantaire.

 

Quels sont les meilleurs supports plantaires pour la fasciite plantaire offerts en vente libre?

Que l’on utilise des orthèses sur mesure ou des supports plantaires en vente libre pour traiter la fasciite plantaire, la biomécanique est la même. Ainsi, lorsque nous recommandons des supports plantaires pour les patients atteints de la douleur au talon, nous cherchons des semelles qui sont plus voûtées afin de mieux diminuer la tension sur le fascia plantaire. Le meilleur support en vente libre que nous avons trouvé pour la fasciite plantaire est le support plantaire de qualité médicale Powerstep. Nous recommandons ce modèle plus que les autres en raison de sa stabilité globale et sa forme relativement plus voûtée que les autres modèles. Nous trouvons également ce modèle facile à ajuster. Après avoir examiné de nombreux supports plantaires, nous trouvons que ce modèle offre le meilleur soutien de la voûte pour le traitement de la fasciite plantaire.

©

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931