Menu

Rendez-vous

Les meilleures orthèses pour oignons

Quelles sont les meilleures orthèses pour soulager les oignons?

Un certain nombre d’études bien conçues ont démontré comment les orthèses doivent être faites afin de mieux soulager la douleur des oignons et la tension dans l’articulation du gros orteil. Malheureusement, la plupart de nos patients qui ont fait faire des orthèses pour leurs oignons ou leurs troubles de gros orteil ont des orthèses qui ne soulagent pas suffisamment la tension dans l’articulation et conduisent ainsi à une augmentation des problèmes.

 

Comment les orthèses doivent-elles être faites pour soulager les oignons et la douleur articulaire du gros orteil? 

En 1996, une étude menée par Scherer a démontré que pour mieux soulager les oignons et la douleur à l’articulation du gros orteil, une orthèse doit orienter le premier métatarsien de l’os vers le sol. Jetez un œil aux figures 1 et 2. Sur la figure 1, le premier métatarsien est orienté vers le sol. L’étude de Scherer (et d’autres études) a démontré que les orthèses qui maintiennent le pied dans cette position diminuent mieux la tension dans l’articulation du gros orteil, une tension qui peut mener à des oignons, l’arthrite et la douleur. Au fil du temps, cette tension peut entraîner des oignons, l’hallux limitus et l’hallux rigidus.

 

Pour éviter ce genre de problème, les orthèses doivent être préparées à partir d’un moulage de votre pied avec votre premier métatarsien orienté vers le bas, puis l’orthèse doit adhérer très fortement à la voûte de plantaire (comme le démontre la figure 2). En adhérant de façon pratiquement étanche à la voûte plantaire, l’orthèse empêche le sol de mettre de la pression sur le premier métatarsien. Ce type d’orthèse est appelée « orthèse de forte adhérence ».

 

Pourquoi plusieurs types d’orthèses ne fonctionnent-elles pas pour traiter les oignons et les douleurs articulaires du gros orteil (l’hallux limitus)?

Plusieurs types d’orthèses ne fonctionnent pas bien pour soulager la douleur d’oignon (et d’autres grands problèmes de pieds) parce qu’elles ne sont pas assez voûtées et ne s’adhèrent pas suffisamment à la voûte plantaire. Lorsque cela se produit, le pied peut s’aplatir à force du temps. Cela conduit à une tension accrue sous le premier métatarsien, puis une augmentation de la pression dans l’articulation du gros orteil à mesure que vous marchez. Vous pouvez voir à quel point l’orthèse sur la figure 1 s’éloigne de la voûte plantaire.

L’importance des orthèses de forte adhérence a été démontrée lors de plusieurs études rigoureuses. En particulier, une étude réalisée à l’université George Washington a démontré que si vous avez besoin d’orthèses pour traiter la douleur à la pointe du pied, vous devez être absolument sûr qu’elles sont faites correctement et qu’elles adhèrent très bien à votre voûte plantaire.

 

L’essentiel de la préparation d’orthèses pour les oignons et les douleurs articulaires au gros orteil :

  1. Le moulage ou le balayage laser de votre pied qui est utilisé pour faire les orthèses doit être effectué sans mise en charge. Si le pied supporte votre poids pendant que le moulage est effectué, l’orthèse aura une voûte aplatie et sera moins efficace dans la réduction de la pression exercée sur la pointe des pieds.
  2. Votre médecin DOIT placer votre pied dans la bonne position lors du moulage. Le moulage peut être effectué avec du plâtre ou un balayage laser. Il est impératif que le podiatre elle ou lui-même effectue le moulage de votre pied. Un moulage approprié est essentiel et si un assistant médical prend le moulage à la place du médecin, vous devez vous rendre chez un différent podiatre. Un moulage approprié est essentiel à l’obtention d’un bon résultat et prend beaucoup de temps à apprendre à le faire correctement.
  3. Le podiatre doit écrire une prescription d’orthèses pour que le laboratoire d’orthèses puisse faire l’orthèse de manière à ce qu’elle adhère au pied de façon pratiquement étanche. Si la prescription de votre médecin ne l’indique pas expressément, il est probable que l’orthèse adhère mal et ne diminue pas la pression exercée sur la pointe de vos pieds.
  4. Le médecin doit utiliser un laboratoire d’orthèses de très haute qualité. La qualité des orthèses est très variable. Plusieurs orthèses sont moins creuses qu’elles ne le devraient afin d’éviter toute possibilité que le patient se plaigne d’une irritation à la voûte plantaire. Une irritation de la voûte plantaire se produit parfois avec des orthèses de forte adhérence, mais un bon podiatre sera en mesure de corriger cela avec un simple ajustement. S’il ne peut pas les ajuster, il vous faut un podiatre ayant plus d’expertise dans le domaine orthopédique.

 

Tous les gens ayant des oignons ont-ils besoin d’orthèses?

Pas du tout. En fait, nous recommandons souvent de commencer le traitement avec des supports plantaires en vente libre. Cependant, les supports plantaires n’adhèrent pas aussi bien à la voûte plantaire que les orthèses sur mesure alors ils ne diminueront pas autant la pression exercée sur la pointe des pieds. Tout comme les orthèses sur mesures, les orthèses préfabriquées fonctionnent mieux dans le soulagement de la douleur à la pointe du pied si elles sont plus voûtées. Nous énumérons les meilleures orthèses préfabriquées et d’autres traitements à domicile pour la douleur articulaire au gros orteil ici. Le meilleur support plantaire en vente libre que nous avons trouvé pour les oignons sont les supports plantaires de qualité médicale Powerstep. Ils sont relativement fermes et creux ce qui fait de cette marque la meilleure de toute orthèse préfabriquée dans la diminution des pressions qui provoquent l’endommagement de l’articulation du gros orteil.

 

Pourquoi tant d’orthèses pour les oignons ne sont elles pas faites correctement?

Malheureusement, le traitement orthopédique n’est pas réglementé comme il le devrait. Plusieurs médecins qui fournissent des orthèses sont bien formés dans le domaine de la thérapie orthopédique (comme ils le devraient). Parallèlement, plusieurs d’entre eux ne sont pas au courant des dernières recherches dans le domaine de la thérapie orthopédique.

Si vous éprouvez de la douleur dans la pointe de vos pieds et que vous souhaitez les faire examiner, fixez un rendez-vous et venez nous voir dans notre clinique podiatrique à Montréal. Si vous avez déjà des orthèses, apportez-les afin que nous puissions les examiner.

©

  • 1
    Clinique Podiatrique
    Centre-Ville de Montréal

    1826 Sherbrooke O,
    Montreal, QC H3H 1E4
    514-931-6111
  • 2
    Clinique Podiatrique Villeray,
    Ahuntsic, Rosemont

    8415, St Denis-Local 210
    Montreal, QC H2P 2G9
    514-381-1931